Our Blog

 

Dja-Hirschberg-manifeste-code-source-web-couv-face

RESUME DU LIVRE 

Pourquoi la vie, pourquoi la mort ?Pourquoi les sens nous montrent les différences entre chacun alors que le cœur ne voit que le commun ? Pourquoi Aimer est au-delà de toutes les forces ?

Pourquoi la peur nourrie par l’ego est la plus grande des limites ?

Pourquoi JE et pourquoi JE suis ? Pourquoi TU es ? Pourquoi NOUS en est la SOMME ?

 

L’UNivers / DIEU est mathématique, logique et très simple à comprendre… Il suffit d’avoir la volonté d’effacer ses croyances, limites et autres jugements. Ce n’est pas de la religion au sens de « doctrine qui met en opposition les uns et les autres », ni du bourrage de crâne scientifique appuyé sur des thèses bidon payées par les magnats des industries pétrochimique et alimentaire.

 

 

 

 

C’est juste, parfait et merveilleux.

C’est partage et connexion entre tout et tous. Irréfutable.

C’est AMOUR. C’est LIEN.

C’est UN.

 

Alors pourquoi ?

Êtes-vous prêts à ressentir la réponse ?

 

 

BIOGRAPHIE :

Après une vie de combats pour réussir en tout et être le meilleur aux yeux des autres, une vie à essayer de rentrer dans le moule, de plaire et de faire semblant ; l’auteur prend conscience que sa soif est insatiable et que la paix, la joie et l’amour qu’il recherche au travers de ses expériences sont finalement tels des mirages. 

Fatigué, déçu et trompé par ses croyances, il décide alors de se laisser mourir. Seul dans son cœur et dans son esprit, il prend le choix « fou » de s’abandonner au destin sans plus s’efforcer de le contrôler.

 

Démarre alors le combat suprême. C’était il y a 3 ans maintenant. Celui de l’auteur face à lui-même. Et c’est en affrontant ses propres peurs et limites que l’auteur découvre enfin le chemin de l’Amour au sens inconditionnel, la paix intérieure et l’harmonie avec ce qu’avant il cherchait à détruire.

 

Depuis, l’auteur, au service du Maître intérieur, partage et aide quiconque sur son chemin en recherche du SOI, du JE, du UN… et bien sûr de l’Amour.

Comments ( 0 )